Le mot de Jamel Debbouze

Jamel Debbouze Fondateur du Marrakech du Rire

Le Marrakech du Rire est pour moi depuis 9 ans un rêve éveillé.

Cette joie, nous sommes chaque année, plus nombreux à la partager. Plus qu’un festival, le Marrakech du Rire est un trait d’union entre les cultures.

Qui aurait cru il y a neuf ans que le MDR deviendrait le premier Festival d’humour francophone dans le Monde et que l’on viendrait des quatre coins du monde pour applaudir les artistes ? Depuis sa création plus d’une dizaine de nationalités différentes se sont produites sur la scène du Marrakech du Rire : marocains, français, canadiens, togolais, ivoiriens, belges, suisses…

C’est cette richesse qui nous vaut cette année encore le soutien de Madame la Secrétaire d’Etat à la Francophonie, Michaëlle Jean. Ce soutien prouve une fois encore que le rire n’a pas de frontières et, qu’année après année, le festival grandit.

Pour terminer, je citerai une personne que j’aime beaucoup : ma mère (!). « C’est bien mon fils continue, ça fait plaisir la rigolade ! ».

J’espère que le Marrakech du Rire gardera cette étincelle encore longtemps, parce que nous sommes des centaines de milliers à vibrer à Marrakech chaque année, et des millions à vibrer avec lui derrière notre télévision.

Inchalla’h soyez heureux et rendez-vous à Marrakech pour une édition 2019 exceptionnelle.

Suivez-nous sur Facebook

Prix du public du festival de l’Alpe d’Huez View larger

Prix du public du festival de l’Alpe d’Huez

Mercredi 12 juin à 19H00

LE COLISEE

Fred Bartel est le charismatique patron d’une agence de communication parisienne branchée, Happy Few. Après un contrôle fiscal houleux, il est contraint par l’administration de délocaliser du jour au lendemain son entreprise à La Courneuve.

More details

  • Fred Bartel est le charismatique patron d’une agence de communication parisienne branchée, Happy Few. Après un contrôle fiscal houleux, il est contraint par l’administration de délocaliser du jour au lendemain son entreprise à La Courneuve. Fred et son équipe y font la rencontre de Samy, un jeune de banlieue qui va vite se proposer pour leur apprendre les règles et usages à adopter dans ce nouvel environnement. Pour l’équipe d’Happy Few comme pour les habitants, ce choc des cultures sera le début d’une grande histoire où tout le monde devra essayer de cohabiter et mettre fin aux idées préconçues